Vélo de route électrique — les tendances

Dernière mise à jour: 18.07.19

 

Le vélo, c’est bon pour la santé cardiaque ! Mais quand il s’agit de se faire plaisir, tout en effectuant un peu d’exercices, on veut assurément quelque chose de moins fatigant. Les modèles électriques sont la tendance du moment pour maximiser la joie de rouler à vélo. Quelques types font aujourd’hui des ravages sur le marché.

 

Un modèle pour les amateurs de sensations fortes

Pour partir en montagne en toute sûreté, il faudrait posséder un bon vélo de route. Les articles classiques laissent aujourd’hui place aux modèles électriques qui présentent de nets avantages. Dans la conception, ceux ayant une mécanique disposent aussi d’un système d’amorti étudié spécialement pour apporter un grand confort au cycliste, qu’il se trouve sur une piste aménagée ou un chemin improvisé. Par ailleurs, le moteur garantit une traction automatique lorsque vous commencez à ressentir la fatigue dans vos jambes. Vous pourrez donc le mettre en marche à n’importe quel moment et profiter de votre balade sereinement.

Parmi cette catégorie, on rencontre aussi les VTT descente. Ils conviennent surtout pour ceux qui veulent une montée d’adrénaline intense. La technologie utilisée garantit une absorption des chocs plus efficace. Le cycliste ressentira ainsi moins de vibrations dans les bras, ce qui fatiguera moins ses épaules lorsqu’il dévale une pente par exemple. Cela assure un meilleur contrôle réduisant les risques d’accident.

Il va de soi que vous n’aurez pas besoin de la fonction électrique du sommet d’une montagne vers la vallée. Il vous suffira de vous laisser emporter par la gravité. C’est durant la montée ou sur une piste plane que vous en ressentirez l’utilité.

 

 

Un spécimen pour la randonnée classique

Le meilleur modèle du moment aux yeux de la plupart intègre aujourd’hui un petit moteur pour rouler sans pédaler. Il s’adapte surtout pour les aventuriers qui ne souhaitent pas sortir des sentiers battus.

Dans ce genre de situation, la destination importe peu. Le trajet par contre compte bien plus que ce que l’on peut croire. De ce fait, la conception de cette bicyclette répond aux attentes de l’utilisateur. Le design de la selle permet par exemple de rester assis assez longtemps, sans avoir mal. Le système du pédalier amoindrit vos efforts, surtout si vous allez loin. Vous vous fatiguerez alors moins vite, ce qui vous offre la possibilité de jouir du paysage.

Et évidemment, le côté électrique promet un moment de reprise de force, sans même vous arrêter. À chaque fois que les pneus font un tour, l’autonomie de la batterie augmente peu à peu. Bien sûr, il y a une limite, et une fois atteinte, elle ne se recharge plus.

L’un des inconvénients de ce type de deux-roues, c’est la mauvaise réputation en ce qui concerne les accidents. En effet, du fait qu’il s’utilise sur les routes à forte fréquentation des 4 roues, vous aurez plus de chance de vous heurter à un autre véhicule. Cette raison suffit amplement pour pousser les acheteurs à choisir des modèles différents, comme le VTT. Dans la forêt, le risque de se faire écraser par une voiture est nul.

 

Les VTT

Les VTT sont les spécimens les plus appréciés pour leur polyvalence. Ils s’utilisent en effet sur le bitume, mais aussi sur tous les autres types de terrain. Vous pourrez alors vous en servir sur les chemins difficiles, tels que les champs et les endroits caillouteux. La fabrication promet une grande stabilité et un confort optimal.

Évidemment, le système d’amorti présente une conception plus sophistiquée, car cela aide à protéger le moteur en plus du cycliste. En effet, il y aura moins de vibration, quelle que soit la piste. Le cœur de la mécanique ne risque donc pas de se détériorer rapidement.

La selle possède une bague généralement élaborée en élastomère pour minimiser les rebonds. Grâce à cela, le conducteur ne sautillera pas en cas de terrain accidenté ou plein de gravier.

Contrairement aux articles classiques, la conception des dernières générations apporte donc un meilleur confort, mais également de l’ergonomie. Si le fait de pédaler en montée ou sur une ligne droite nécessitait autrefois de changer de vitesse, dans ce cas-ci, le moteur vous aidera à réduire les efforts.

Évidemment, il y a une limite à la puissance. Apprenez alors à jauger si la pente que vous entamez présente un angle assez élevé ou non. L’entretien s’impose aussi après chaque sortie et une vérification avant de partir. En faisant cela, vous vous assurez que votre vélo fonctionne toujours correctement.

 

 

Les avantages d’un vélo électrique

De plus en plus de personnes optent aujourd’hui pour un vélo à utiliser sur route. Il offre non seulement la possibilité de faire du sport, mais aussi de reprendre votre souffle tout en roulant. La conception avec un moteur à batterie favorise une balade avec repos. Par ailleurs, le fait de pédaler vous permettra de le recharger automatiquement. Vous n’aurez donc pas à brancher le composant au secteur pour le réalimenter.

Dans certains cas, on peut trouver un appareil d’orientation intégré à la bicyclette. Généralement, c’est un système GPS connecté. Vous l’appairez à votre smartphone et arrivez à déterminer à l’avance le meilleur itinéraire à prendre pour aller d’un point A à un point B.

D’autres options peuvent se présenter sur un article électrique. Rappelez-vous tout simplement que plus vous ajoutez d’accessoires, plus le tarif s’élèvera. Diverses marques proposent aujourd’hui une large gamme de spécimens. Chacun intègre des caractéristiques spécifiques permettant alors à l’acheteur de choisir celui qui répond à ses besoins. Les uns sont par exemple fabriqués en aluminium, les autres en carbone, mais il y a aussi ceux en alliage. La résistance varie selon l’utilisation, tout comme le poids. Ne manquez donc pas d’insister sur les critères qui vous correspondent pour dénicher un modèle qui va avec votre style de vie.

 

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...