Teqball : un sport en complément du football

Dernière mise à jour: 22.09.19

 

L’univers du sport ne cesse d’évoluer, surtout avec la technologie qui est un phénomène dont les effets ne sont plus à démontrer. Elle nous accompagne inconditionnellement dans notre quotidien. Et pendant les activités physiques, mélanger deux types de sport complètement différents, doublés d’une dose de technologie peut aboutir à une invention remarquable comme le teqball. Cette discipline qui est encore récente voit déjà sa notoriété sillonner le Globe. Qu’est-ce que c’est ? Comment le pratiquer ? Zoom sur le teqball à travers cet article.

 

Teqball : origine

Le football se trouve être le sport le plus pratiqué à travers la planète. La raison à cela : il est accessible à tous les âges, à tous les budgets, et les amateurs peuvent se lancer des défis et des compétitions dans un stade, un terrain approprié ou encore dans les ruelles de quartier. Le commencement de l’histoire du ballon rond remonte à quelques siècles, mais aujourd’hui, il en découle environ 10 disciplines, dont le teqball.

On doit l’invention du teqball à deux Hongrois qui vouent une passion particulière à cette activité rassemblant des millions des personnes à travers le monde. Il s’agit de Viktor Huszar et de Gabor Borsanyi. Ils ont élaboré ce concept dans le but de venir à bout des contraintes liées aux conditions climatiques, des difficultés concernant les terrains de jeu, des problèmes d’âge, ou encore des soucis de temps.

La notoriété de ce sport récemment inventé a grandi de sorte que maintenant il gagne de plus en plus de place dans le quotidien des amateurs, mais également des joueurs de foot professionnels. Ces derniers se livrent à cet exercice pour développer leurs performances en termes de techniques, de contrôle de balle et de précision.

Depuis, une fédération a été instaurée pour superviser les compétitions : le FITEQ ou Fédération Internationale de Teqball et compte à ce jour 5 pays membres qui sont le Japon, la France, le Canada, le Portugal et le Malte. Deux coupes du monde ont déjà été organisées, la première en 2017, le pays d’origine de ce jeune sport et la seconde à Reims en 2018, en France.

Le teqball rassemble aujourd’hui, des ambassadeurs qui sont des grands noms du football, comme Ronaldinho, la superstar brésilienne, Carles Puyol, la légende et image emblématique du FC Barcelone et de la sélection espagnole, les anciens joueurs français Robert Pirès, Nikolas Anelka, Christian Karembeu, William Gallas ou encore l’athlète américain London Donovan. Les concepteurs n’ont qu’une ambition en tête : intégrer ce sport dans les prochains Jeux olympiques.

 

 

Quelles sont les règles du jeu ?

Si vous êtes un amateur de foot et que vous appréciez le tennis de table, vous percerez rapidement dans le teqball. À première vue, on pourrait croire que ce sport ne s’éloigne pas du ping-pong vu que les deux emploient quasiment la même table, surnommée chez ce dernier teqboard.

Les règles du teqball sont simples. À vrai dire, il regroupe celui du football et du ping-pong avec de légères modifications. Premièrement, il peut se jouer en duel classique (avec 1 compétiteur de chaque côté), en double « français » avec 3 challengers, en double jeu (avec 2 athlètes à chaque base), et bien plus encore, selon les envies des participants.

Pendant le jeu, la balle doit être envoyée chez l’adversaire, avec 3 coups au maximum. On peut utiliser n’importe quelle partie du corps comme au foot, mais sans les mains, sous peine d’une pénalité. La tête, la poitrine, et les autres membres inférieurs sont alors privilégiés. Toutefois, il est interdit que la même partie qui a touché le ballon, le reçoive deux fois de suite.

Pendant les échanges, comme au ping-pong, s’appuyer sur  les équipements concernés comme la table, le filet avec son corps ou encore l’adversaire est sanctionnable. Les risques de blessures sont alors minimes du fait de l’absence de contact entre les athlètes.

 

Les matériels dont vous avez besoin

Comme on l’a précédemment cité, le teqball intègre le principe du football et du tennis de table. Pour cela, il est nécessaire de le pratiquer sur un matériel que l’on appelle communément la teqboard. Il s’agit d’un meuble, légèrement incurvé, étudié par les scientifiques depuis plus de deux ans.

Sa particularité ? Il présente les résultats de recherches mathématique et physique, permettant à la balle de rebondir sur toutes les parties du board. Le facteur chance est alors quasi nul, car le jeu relève de beaucoup de techniques de la part des participants, et en quelques sortes du talent. L’équipement se stabilise au sol grâce à la présence de trépied solide. Les rebonds du ballon n’ont pas d’effet sur l’équilibre de la structure et les vibrations sont limitées.

Le matériel est doté d’une barre en plexiglas-polycarbonate qui lui sert de filet. Il sépare les deux côtés de la table en dimensions égales. La conception permet à la balle d’être toute d’être visible à plein temps, mais aussi d’assurer des rebonds de manière optimale.

Le teqball peut se pratiquer en intérieur comme en extérieurs grâce aux caractéristiques de la table, qui est à la fois imperméable et résistante aux UV. Pour une installation complète de votre matériel, il vous faudra tout de même compter dans les 2000 à 2500 euros d’investissements.

 

 

Le teqbox : la technologie reliée au teqball

Les concepteurs ont relié le sport avec un équipement technologique surnommé le teqbox. Il s’agit d’une extension qui permet la mesure des compétences des compétiteurs, la traque de mouvements de ces derniers et de la balle, et entre également en action pour l’évaluation des scores pendant la partie.

Grosso modo, il calcule en temps réel 3 caractéristiques importantes : l’accélération du ballon, sa vitesse ainsi que sa position. Il prend aussi en compte les arrêts de jeu comme la durée du match. Les données sont ensuite traitées via un ordinateur afin de relever les résultats sur l’habilité, les performances et les respects de règles des athlètes. Le teqbox regroupe les fonctions d’un arbitre informatique.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...