Snowboard et ski : quelles différences ?

Dernière mise à jour: 24.08.19

 

Les premières fois sont toujours les plus difficiles, car il faut prendre des décisions qui impacteront sur l’avenir. Si vous n’avez jamais mis les pieds sur une piste de ski, vous ne saurez pas encore quelle discipline est faite pour vous. En regardant les sportifs habitués à la télé, on a l’impression que le ski est simple ou que le snowboard offre plus de fun. Tout dépend des préférences de chacun, mais il serait avisé de ne pas se baser sur les professionnels et leurs performances olympiques pour choisir.

Les deux disciplines se déroulent certes sur une descente enneigée, stimulant la montée d’adrénaline, mais les sensations diffèrent. Connaître la spécificité des deux vous permettra de mieux déterminer laquelle vous intéresse le plus. Et si vous pensez devenir un adepte de la compétition sur piste, assurez-vous de suivre les règles de manière précise pour briller sous les projecteurs. Cet article vous aidera à faire la lumière sur ce que vous devez savoir.

 

 

Faire du ski : pour la détente

Lorsque l’on fait du ski, on a les deux pieds posés chacun sur une lame, ce qui nous pousse à aller vers l’avant. La stabilité est nettement plus accrue que sur un snowboard étant donné que l’on peut agrandir ou rétrécir l’écartement entre les deux jambes. Les pics que l’on tient dans les mains permettent non seulement d’avancer, mais aussi de virer de direction et de se stabiliser. On a donc une impression de contrôle, lorsqu’on dévale une pente, car tous les membres travaillent en coordination. De plus, ce type de déplacement est plus naturel pour l’homme, réduisant ainsi les chutes. Bien sûr, l’apprentissage des figures en mode avancé paraît plus dur. Il faut en effet avoir un niveau élevé avant de pouvoir effectuer des acrobaties. Par ailleurs, même avec une domination totale des planches, on risque toujours de tomber suite à un mauvais calcul de la vitesse ou du bon et autre critère.

En outre, ceux qui souhaitent pratiquer quotidiennement pendant plusieurs jours d’affilée trouveront plus de plaisir avec le ski. Dus au fait que les mains sont utilisées pour la stabilisation, les muscles dorsaux et ceux des cuisses sont moins sollicités par le sport. Grâce à cela, vous pourrez récupérer vos forces en une seule nuit, même en dévalant les pistes plusieurs heures par jour. Bien sûr, il ne serait pas avisé d’en abuser au risque de trop se fatiguer.

 

Le snowboard : des sensations rapides

Dans le cas du snowboard, il n’y a que les jambes qui sont reliées à un accessoire. Comme pour le surf, les pieds sont posés sur une seule planche. Le déplacement se fait alors sur le côté, de gauche à droite ou dans l’autre sens, selon le côté dominant du corps. Dans ce cas-ci, la surface de frottement devient plus large, mais l’équipement est mis en parallèle avec votre buste, ce qui améliore la glissade et augmente ainsi la vitesse. Pour tourner, il suffit de pencher le corps vers l’avant ou l’arrière avec le snowboard. Pour freiner, il faut positionner la planche en perpendiculaire à la piste en enfonçant légèrement la partie du côté des talons dans la neige. Le contrôle se fait en se servant des jambes et de la hanche. De ce fait, les sensations sont plus intenses par rapport au ski traditionnel. L’apprentissage présente aussi plus de difficulté vu la position lors de la descente. En outre, la réalisation de figures se fait avec moins de complications. Les personnes ayant adopté le snowboard ont donc tendance à tenter des acrobaties quelque temps seulement après les cours basiques. Tout cela réuni demande beaucoup d’efforts physiques, ce qui fatigue plus rapidement. Si vous pensez passer des vacances de courte durée à la montagne, il est recommandé de faire du snowboard pour avoir un maximum de sensation en peu de temps. Il serait ainsi conseillé de le pratiquer pendant les weekends prolongés pour profiter pleinement des pistes enneigées.

 

 

Les règles à connaître pour assurer en compétition

Il faut savoir que les modes de jugement du ski et du snowboard ne diffèrent aucunement. De ce fait, que l’on pratique l’un ou l’autre dans une compétition, ces quelques règles sont à respecter.

Lorsqu’on se trouve sous le regard du public, priorisez l’étonnement et l’éblouissement des spectateurs. Les sauts que l’on effectue aident à cet effet, mais cela ne suffit pas pour impressionner les jurés. Rajoutez donc des figures compliquées et parfois dangereuses pour recevoir une bonne note.

Ensuite, pensez à perfectionner la technique. Dans le cas d’une compétition de vitesse sur une piste droite, cela ne présente aucune nécessité. C’est lorsqu’il faut dévaler la pente en zigzaguant de part et d’autre des drapeaux qu’on doit s’en servir convenablement. La manière de prendre les virages influents sur le temps que l’on met entre le départ et la ligne d’arrivée. Avoir un bon contrôle s’impose aussi dans une compétition. Si vous le perdez, vous risquez de tomber, ce qui ne serait pas recommandable pour votre image. Une chute entraîne assurément une baisse des notes. Il faut donc savoir gérer les petites bosses de neige, mais également les tournants. Cela nous amène ensuite à la fluidité. Lors de la descente, ce critère devra s’effectuer correctement. Dans le cas contraire, vous dépenserez des centièmes de secondes à vous replacer et cela réduit votre vitesse. Votre temps augmentera ainsi de quelques secondes, ce qui peut vous faire perdre la médaille d’or.

Et bien sûr, n’oubliez pas de prendre en compte la difficulté de la piste. Chaque descente ne présente pas les mêmes formes et certaines se gèrent plus ardemment que d’autres. Si quelques pistes sont conçues avec une pente lisse et sans bosses, d’autres disposent de gros rochers et des arbres. L’angle d’inclinaison est aussi une caractéristique non négligeable. Par ailleurs, la texture de la neige à chaque parcelle s’apprend par cœur, car elle change sur chaque partie de la ligne. Pour connaître la piste, le mieux à faire est de s’entraîner plusieurs fois avant la date de la course.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...