Rameur, comment bien l’utiliser

Dernière mise à jour: 05.12.19

 

Que vous désiriez maigrir, ou bien affiner votre silhouette, sachez que le rameur est l’appareil qu’il vous faut. Cependant, même si son mode opératoire est assez simple à comprendre, son utilisation nécessite quelques notions que l’on abordera tout au long de cet article.  

Comme pour toute autre activité physique, avant chaque séance d’aviron indoor, il faut toujours s’échauffer. Ce procédé vous évitera les douleurs au niveau des articulations, mais également les blessures musculaires telles que les crampes, les élongations et les déchirures. De plus, un bon échauffement va de pair avec  de meilleurs résultats. Du coup, avant chaque pratique, privilégiez les rotations de poignets et de chevilles pendant une trentaine de secondes ainsi qu’une série de 20 squats et de 20 pompes.

 

 

La bonne technique

Comme dans un canoë, la première étape à effectuer est l’assise. Pour cela, il suffit de prendre place sur la selle, tout en ayant les talons collés aux repose-pieds et les genoux fléchis. Puis après, vient le moment de saisir le palonnier, en s’assurant que  les bras sont bien tendus, les épaules légèrement en avance par rapport au fessier et le dos bien droit.

L’étape suivante consiste à la poussée, et dans l’ordre, sollicitez d’abord les jambes, puis les hanches et après, tirez la poignée vers vous en usant de vos bras. Au moment du relâchement, ce sont ces derniers qui doivent être détendus en premier, puis les hanches et enfin les jambes. Après avoir réalisé ces étapes, vous devrez revenir à la position de départ.

Notez qu’au moment du tirage, il faut impérativement éviter que le dos soit complètement couché. En effet, sa position ne doit pas dépasser 13 h en tirant sur la poignée et 11 h en phase de relâchement. Il faudra impérativement respecter l’ordre jambe, hanche et bras dès lors que vous tirez sur le palonnier et la succession bras, hanche, jambe lors de la détente. Notez également que le talon doit constamment rester collé contre la plateforme, sinon vous risquerez de provoquer des douleurs au niveau du quadriceps.

 

Les bienfaits que procure le rameur

Étant une machine de cardio-training, l’aviron indoor entretient le cœur et l’appareil respiratoire. En effet, faire du rameur réduit la pression artérielle et le pouls. Il permet également de diminuer le taux de cholestérol dans le sang ainsi que la glycémie. C’est pour cette raison que la pratique du rameur permet de perdre du poids (vérifiez ici la liste des meilleures offres).

En sollicitant les muscles du membre supérieur et celui de l’inférieur, cet appareil donne un équilibre musculaire tout en luttant contre les douleurs de dos.

Il améliore également l’endurance, le sommeil et donne de la souplesse.  

Psychologiquement, le fait de pratiquer l’aviron indoor réduit le stress, l’anxiété, et augmente la concentration.

En tenant compte de ces avantages, le rameur convient à la majorité d’entre nous, en passant par les débutants, les initiés et puis les athlètes. Qu’importe votre âge, vous pourrez toujours le pratiquer, mais pour les enfants, il faudra demander l’avis d’un médecin. Le cas est aussi le même pour les femmes enceintes.

Malgré sa polyvalence, sachez que cet appareil est fortement déconseillé aux personnes vivant avec une maladie cardiaque ou présentant des douleurs au niveau des articulations.

 

 

Où peut-on pratiquer l’aviron indoor ?

En suivant à la lettre les conseils que nous avons cités ultérieurement, vous pourrez faire du rameur chez vous. De plus, cela représente de nombreux avantages au niveau de la gestion de votre emploi du temps.  En effet, vous serez libre de le pratiquer quand vous le souhaitez. De plus, on retrouve de plus en plus de modèles pliables et affichés à des tarifs très attractifs. Fini les empêchements liés à la condition météorologique, l’emploi du temps chargé ou bien le trafic. Toutefois, il est fortement déconseillé de faire du rameur à jeun puisqu’un risque d’hypoglycémie peut entraîner un évanouissement.

L’unique contrainte à cette pratique à domicile sera la taille de la pièce où vous mettrez l’appareil étant donné qu’en règle générale, un rameur occupera une surface moyenne de 2,5 m de long et 1,2 m de large.

En s’entraînant à domicile, sachez également que le choix d’une machine ne se limitera pas seulement en fonction de sa taille, mais cela doit aussi se faire en se basant sur vos objectifs. En effet, au vu des diverses technologies telles que le dispositif de tirage vertical, horizontal et central et les résistances magnétiques, à air, à eau et basées sur des vérins hydrauliques, certains modèles s’adaptent plus pour la remise en forme, et d’autres pour la perte de poids, ou même la prise de masse.

Si pour vous, le choix reste très compliqué ou que vous êtes débutant, il serait plus préférable de pratiquer l’aviron indoor dans une salle de sport ou en suivant un programme préétabli. Dans ces deux cas, vous serez accompagné tout au long de votre séance par un coach sportif. Ce dernier pourra rectifier les mauvaises postures et vous donnera également des conseils au niveau de l’alimentation.  

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...