Les solutions pour affiner ses mollets

Dernière mise à jour: 22.09.19

 

Beaucoup d’entre nous rêvent de longues jambes fines et proportionnelles à notre corps. Mais malheureusement, ce n’est pas donné à tout le monde. Celles qui ont la malchance d’avoir de gros mollets veulent trouver la clé pour corriger ce problème. Pour éradiquer ce complexe, il existe des solutions douces. La plus extrême des alternatives conduit au recours à la chirurgie. Mais avant cela, il s’avère nécessaire de déterminer les raisons pour lesquelles nos pieds sont ainsi. À partir de là, nous analyserons le traitement adéquat à chaque situation.

 

Pourquoi avons-nous des mollets volumineux ?

L’hypertrophie des muscles qui se trouvent dans cette partie du corps reste un problème qui peut facilement se soigner si l’on retrouve l’origine du mal. Bien souvent, on ne s’en rend pas compte, mais on effectue des gestes ou des mouvements qui font travailler nos jambes. Le port d’un talon au quotidien constitue un exemple probant de ces dires. Avec des escarpins à aiguilles ou certaines activités sportives, on avance sur la pointe des pieds. En évoluant de la sorte tout au long de la journée, on renforce involontairement nos mollets.

Votre style de marche est également un facteur expliquant cette tare. Si certaines parties des muscles de votre jambe ne peuvent supporter entièrement votre poids, vous vous appuyez beaucoup plus sur celles de l’avant. Dans bien des cas, c’est aussi la présence de graisse qui lui donne cet aspect bourrelé et amplifié. Cette problématique est réelle pour les individus qui viennent de faire un régime et qui ont perdu beaucoup de poids. Souvent, les lipides qui s’accumulent dans la zone sont difficiles à éradiquer. Vous devez alors vous armer de patience.

 

 

Serait-ce une tare génétique ?

Cette explication est envisageable pour certaines personnes. Lorsque vous remarquez que votre grand-mère ou grand-tante ont de grosses jambes, attendez-vous à ce que les vôtres apparaissent aussi. Ne soyez pas bouleversé de les voir prendre place avec le temps. Souvent, on se focalise sur les pieds de nos mamans. Mais, dans bien des cas, cela peut venir du côté paternel. Restez attentif afin de pouvoir prendre les initiatives nécessaires au plus vite.  

La version scientifique de cette tare dévoile que votre talon d’Achille n’est pas suffisamment long. À cet effet, les muscles de votre jambe se retrouvent plus bas que le normal. Cet emplacement n’est pas très flatteur. Au contraire, il rend beaucoup plus apparents et volumineux les mollets. Dans ces conditions, peu de solutions s’offrent à vous. Le mieux est de limiter au maximum les gestes qui pourraient davantage les augmenter. Dans d’autres cas, cela vient aussi des problèmes de rétention d’eau, d’insuffisance veineuse, de surpoids et d’obésité.   

 

Quels exercices devrait-on éviter ?

Le premier que vous ne devrez jamais effectuer est le stepper. Les mouvements réalisés au cours des séances avec cet appareil travaillent essentiellement cette zone. C’est l’objectif principal de cet outil : donner plus de volume et affirmer beaucoup plus les muscles au niveau des cuisses et des mollets. Cet équipement convient aux personnes fines. Certes, son usage est efficace pour les individus qui veulent perdre du poids. Toutefois, cela peut augmenter davantage les formes de vos jambes, ce qui n’est pas très esthétique.

Les exercices d’escalades et de résistances sont également proscrits. Ils ciblent surtout cette zone. Les effectuer avec des poids en plus accroît et développe les musculatures de la partie inférieure de notre corps. Certaines personnes qui souhaitent maigrir seront tentées de traiter essentiellement ses mollets pour enlever les lipides qui entourent la place. Notre conseil vous interdit les enchaînements spécifiques qui se focalisent sur vos jambes. Cela ne va que davantage les rendre plus volumineux puisque la graisse se transformera en muscle.  

 

Quels sports devrait-on privilégier ?

Comme nous venons de le voir, il ne faut pas se tourner vers les pratiques qui mettent en œuvre notre puissance physique et surtout celles qui sont axées sur les muscles de nos jambes. Ainsi, le mieux est de nous orienter vers le saut à la corde ou le vélo elliptique. Les mouvements effectués lors de ces exercices permettent de revitaliser la zone. Il n’y a aucun effort de résistance à faire.

La natation constitue également une option sur laquelle se référer. Elle ne se limite pas à sculpter le bas du corps, mais travaille l’ensemble. Entre outres, les étirements restent de mise pour parfaire ses jambes. En cela, nous vous conseillons la pratique du yoga ou du Pilate. Les deux permettent de rallonger les muscles, et de les affiner au mieux.       

 

 

La solution : c’est la marche lente

Pour des résultats probants, tournez-vous vers les exercices qui permettent de redynamiser vos membres inférieurs. En cela, le mieux est de faire de la course à pied. Avec cette activité, ce n’est pas la puissance qui entre en jeu. Tout est plutôt question d’endurance. Les coureurs à longue distance possèdent des jambes parfaitement structurées et bien affinées. Les mouvements effectués lors des marches lentes, mais qui durent plus de temps travaillent et assouplissent leurs talons d’Achille.

Cela leur sculpte le corps. À la place, vous disposerez de jambes galbées et fermes. Ainsi, cette pratique permet immanquablement de réduire le volume des mollets. Elle se montre alors comme la solution adéquate à celles qui souhaitent perdre du poids et alléger les tissus adipeux qui garnissent la zone. Pour ceux qui s’exercent dans les salles de sport, travaillez avec les machines qui ne demandent pas de forte résistance.   

 

La chirurgie

Cette méthode revient en dernier recours. Elle n’est pas conseillée à toutes, mais à chacune son choix. La liposuccion constitue aussi une pratique assez courante dans certaines grandes villes. Mais cela demande de l’argent. Il ne faut pas prendre cette décision à la hâte. Il vaut mieux y réfléchir profondément et se pencher sur l’avis de sa famille ou de son compagnon.

La plus facile des initiatives proposées serait d’apprendre à aimer son corps tel quel. Et de ne pas se laisser décourager par les stéréotypes esthétiques véhiculés par les magazines. Il existe aussi certaines ruses de beauté qui permettent de cacher et de camoufler ses imperfections.         

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...