L’art de jongler avec un ballon de foot

Dernière mise à jour: 22.09.19

 

Savoir jongler, c’est savoir maîtriser sa balle

On entend souvent la critique: quel est l’intérêt des jongles? Et pourtant les jongles sont un bon indicateur de ta maîtrise du ballon et aussi de ta mobilité. Un super jongleur peut être un joueur de foot assez moyen mais si l’on n’est pas en mesure de franchir le cap des 20 jongles alors il est clair que la maîtrise de ballon doit vraiment être améliorée.

De plus, cet exercice ne demande pas d’avoir beaucoup d’espace. Cela permet surtout de faire une évaluation objective tout en pouvant quantifier votre progression car on a un résultat en chiffre. Par exemple, si Pedro fait maximum 30 jongles du pied droit et Stefan 15, c’est donc Pedro qui a un meilleur contrôle du pied droit. Il faut savoir que dans les centres de formations de football, tous les joueurs sont mis à l’épreuve des 50-50-50-50. C’est-à-dire qu’ils sont testés pour faire essentiellement 50 jongles du pied gauche, 50 jongles du pied droit, encore 50 en pieds alternés et 50 jongles exclusivement du pied.

Il est vrai que jongler peut paraître difficile à première vue mais pour parfaitement maîtriser cette technique, il faut s’entraîner encore et encore car on peut jongler avec différentes parties de son corps telles que la tête, les cuisses, les pieds, les épaules, le torse.

 

 

Les bases pour réussir à jongler avec un ballon de foot

Pour les personnes débutantes, vous pouvez commencer par l’exercice où l’on démarre avec le ballon à la main, on tape une fois du pied et on la rattrape. Pour cela, il faut maintenir le ballon droit devant vous à la même hauteur que votre buste. Ensuite, vous pouvez le laisser tomber et rebondir. Après le rebond, il faut frapper suffisamment fort pour faire remonter le ballon en l’air pour qu’il touche votre poitrine. Votre pied doit être légèrement incliné vers le haut lors de la frappe.

Le principe est de faire un effet à la balle pour qu’elle aille vers vous et non l’inverse. Cependant, pour vous aider à réussir une telle technique, il faut veiller à ce que vos lacets ne soient pas doublement attachés car si le nœud est trop épais, votre ballon pourrait prendre une trajectoire assez changeante. L’autre astuce se trouve au niveau du gonflage du ballon; en le dégonflant un peu il aura moins de rebond et donc moins de risque qu’il s’envole dans le ciel lors des frappes maladroites. Mais bien sûr, une fois que vous serez un as du jonglage, vous pouvez gonfler votre ballon normalement. Et n’oubliez pas de garder votre cheville bloquée afin qu’elle demeure penchée et solide.

Dans un second temps, il est primordial de plier les genoux sans trop en faire non plus. Cela va vous procurer un meilleur contrôle de votre ballon. Puis l’autre pied qui ne sert pas à la frappe doit être à plat sur le sol et fermement fixé. L’essentiel est de garder l’équilibre avant et entre chaque frappe. Pour ce faire, il faut fléchir les genoux et regarder le ballon sans relâche. L’objectif est de rattraper aisément et fréquemment la balle au niveau de votre ventre en vous entraînant plusieurs fois et en persévérant. L’idée est de gagner en confiance et en sensation. Pour accroître le nombre de vos rebonds, frappez la balle en l’air puis au moment où elle retombe, frappez-la à nouveau sans qu’elle n’atteigne le sol.

Une figure que l’on retrouve souvent dans les jongles c’est le placement du ballon aux pieds. Pour cela, il est nécessaire de mettre son pied fort sur le ballon. Ensuite, vous faites rouler votre pied sous la balle juste assez fort pour faire décoller cette dernière du sol. Ensuite vos orteils doivent se situer sous le ballon pour le laisser rouler sur votre pied. Et puis frappez-le directement lorsqu’il est en l’air comme si vous alliez le rattraper avec vos mains. Ainsi, alternez de pied en continuant à jongler. Par ailleurs, le pied avec lequel vous réalisez vos jongles doit être maintenu proche du sol. Et il est primordial que la puissance de votre frappe vienne de votre pied et non de votre jambe.

 

 

Jongler avec d’autres parties du corps

Pour ceux qui désireraient jongler avec les genoux, on  vous conseille de relever un genou pour que votre cuisse devienne une surface bien plane. Bien entendu, ne vous risquez pas à jongler avec vos cuisses tant que vous ne maitrisiez pas les jongles de pied. La technique consiste à maintenir votre ballon au-dessus de votre cuisse. Ce qu’on recherche c’est que la balle rebondit sur le milieu de votre cuisse et non sur le genou. Maintenant, il suffit de jongler avec votre cuisse comme vous le feriez avec vos pieds. Cependant, sachez que le jonglage de ballon de foot peut s’effectuer avec tous vos membres.

Que ce soit avec les épaules, les genoux,  la règle reste l’intensité du coup de la jambe ou du genou. Grâce à cette pratique, vous serez en mesure de jongler en partant des pieds jusqu’à la tête en passant successivement par les genoux puis les épaules.

En ce qui concerne le jonglage avec les épaules, cette technique n’est pas facile à réaliser car les épaules ne sont pas plates. Néanmoins, vous pourrez apprendre à rediriger le ballon. Lorsque vous projetez votre ballon au-dessus votre épaule, il faut remonter votre épaule vers le haut et dans la direction où vous voulez envoyer le ballon. Cependant, il faut être sûr de n’utiliser que les épaules et non le haut de votre bras sous peine d’être en faute.  

Beaucoup apprécient également le jonglage avec la tête. Pour maîtriser cette technique, il faut que le ballon se retrouve au-dessus de votre tête pour le faire ensuite rebondir sur votre front. Pour parfaire ce mouvement, il est conseillé d’incliner son visage de façon à ce que la balle retombe sur le haut du front et non le haut de votre crâne. Puis pour une meilleure posture et pour avoir un meilleur équilibre, il faut garder le cou tendu et les genoux fléchis.  

Dans tous les cas de figure, exercez-vous le plus possible car cela prend du temps pour avoir une parfaite maîtrise de jongle. A titre informatif, en 2014, le chinois Zhou Daohua est entré dans le Guiness des records en réalisant 42 650 jongles en l’espace de 6 heures et 23 minutes. Il a confié que durant son enfance il consacrait ses temps libres à jouer au football et à jongler avec un ballon.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...