Du ballon en cuir au ballon moderne

Dernière mise à jour: 13.11.19

 

Le football est le sport le plus suivi dans le monde. Mais connaissez-vous son origine et surtout à quelle époque ont été conçues les premières balles? Il faut savoir que le football dit «moderne» tel qu’on le connait aujourd’hui est  né en 1863. Avant cela, les règles du jeu n’étaient pas encore bien définies et on le confondait même presque au rugby selon l’époque et la région. Mais il est dit que les plus anciennes balles ont été découvertes dans les tombeaux égyptiens.

L’Histoire témoigne que c’était des balles recouvertes de peau, boules de poil, de cuir ou même de Papyrus. Dans l’Antiquité, les Romains confectionnent différentes balles selon les jeux dont celles conçues à partir de vessies d’animaux (porc, bœuf, mouton) gonflées à la bouche. Elles étaient simplement huilées ou chargées de crin, de paille, de foin ou de mousse comprimée. Mais le souci était que ces types de balle éclataient facilement. Il fallait donc leur donner plus de résistance.

 

De nouvelles techniques de fabrication pour des ballons plus souples

Et c’est vers la fin du XIXème siècle, dans l’Angleterre industrielle, que l’entreprise Charles MacIntosh & Company développe un ballon fait d’une vessie de caoutchouc recouverte de dix-huit panneaux de cuir. Ces pièces de cuir recouvrant la chambre à air sont cousues et l’enveloppe ainsi formée est serrée par un lacet de coton autour d’un tuyau. Le bout de celui-ci est remis à l’intérieur pour éviter les blessures lors d’un coup de tête. Grâce à ses nouveaux procédés, le ballon est plus rond et a un meilleur rebond. Mais les premières règles du football ne font pas mention du ballon en soi.

Ce n’est qu’en 1889 que ses caractéristiques sont connues. On apprend par exemple qu’à cette époque, sa circonférence variait de 68 à 71cm et son poids se situait entre 396 et 453 grammes. En effet, les premiers ballons étaient pratiquement légers mais lorsqu’il pleuvait, ils devenaient plus lourds. Par la suite, le lacet laisse place à la couture et de nombreuses techniques ont été adoptées pour obtenir une balle cirée au saindoux et graissée à la graisse de phoque afin qu’elle demeure souple même si elle s’alourdit toujours lors des temps pluvieux.

Il se trouve que pour jouer sur la neige ou sur la boue, on l’enduit de paraffine ou de mine de plomb et on la frotte avec une bougie. La production de ballons de football s’accroît sous différents aspects au niveau de la conception de la sphère de cuir. Vers les années 1960, le cuir naturel est remplacé par le cuir plastifié ou aux matériaux synthétiques. Cette avancée a permis à la balle de rester légère quels que soient les aléas climatiques et à être plus résistante et plus facile à entretenir. Et toujours dans cette même lancée, la couleur fauve du cuir animal laisse place à la couleur blanche.

 

 

Les modèles de ballons de foot développés par Adidas

En 1963, Adidas ouvre ses premières usines en France et en Espagne. En 1968, la marque débute la production de balles de matches avec «Santiago». Ce sera le premier d’une longue liste de prototypes utilisés lors des compétitions internationales. Ainsi, depuis 1970, le leader allemand règne sur les coupes du monde et deviendra le fournisseur officiel des ballons de la Coupe du monde en signant un contrat exclusif.

Au fil du temps, on remarque également une augmentation progressive des nombres de panneaux en passant de 8 à 12, ensuite à 18 puis 26 et 32. Plus le nombre est élevé, plus la sphère se rapproche de la perfection. A titre d’exemple, lors de la Coupe du monde en 1930, on jouait avec le T-shape ou le Tiento, des modèles de 10 à 12 panneaux ou le Allen à 13 panneaux pour la Coupe du monde  1938 qui s’est déroulée en France. Mais le ballon sûrement le plus connu reste le Telstar. Ce spécimen est le premier arborant le design bicolore, blanc avec des pentagones noirs, utilisé en phase finale de Coupe du monde au Mexique en 1970. Il symbolise même le ballon moderne et a été spécifiquement conçu pour répondre à des exigences télévisuelles comme la retransmission en couleurs.

Quatre années plus tard, il a été utilisé en Allemagne avec la dénomination «Telstar Durlast». Mais Adidas ne se repose pas sur ses lauriers et tente toujours d’innover ses produits. De ce fait, en 1978, le premier ballon Tango voit le jour et c’est une révolution! En effet, ce nouvel accessoire arbore un dessin nouveau: les triades. On aura l’illusion que le ballon est composé de lignes circulaires.  Outre ses nouveaux motifs, il compte 32 panneaux et il est impossible de voir à quel endroit de l’enveloppe ont été faits les derniers points de couture. On le retrouve à l’Euro 80 ainsi qu’à la Coupe du monde de 1982.

 

 

L’arrivée et l’évolution des ballons synthétiques

C’est en 1986 que l’ère du cuir est tout à fait révolue avec l’arrivée de l’Azteca, le premier ballon intégralement en synthétique. Il est composé de divers matériaux qui permettent un nouveau revêtement anti-usure afin d’augmenter la résistance, l’indéformabilité, l’imperméabilité et donc la durée de vie du ballon. Cependant, l’assemblage à la main demeure. C’est pourquoi les travaux de couture sont encore faits à la main. C’est en 2002 qu’on a une véritable novation avec l’apparition de l’Adidas Fevernova et son design inédit.

Ce ballon officiel du Mondial en Corée du Sud et au Japon utilise une mousse syntactique composée de microbilles de gaz qui permettent ainsi un meilleur contrôle grâce à l’amortissement et au retour d’énergie et une grande précision. Néanmoins, ce ballon a été critiqué pour être trop léger et provoquer des buts spectaculaires pendant la compétition. C’est pourquoi en 2006, le leader allemand en équipement sportif, présente un tout nouveau genre de conception avec le Teamgeist. Cette balle est plus sphérique et plus lisse car elle ne compte que 14 faces. Cela va occasionner une meilleure précision de frappe. Ce qui est sûr c’est que l’équipementier allemand unique des Euros et des Mondiaux ne cesse d’innover pour permettre de donner plus d’effet au ballon.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...