Comment taper dans un sac de frappe sur pied ?

Dernière mise à jour: 04.06.20

 

Le sac de frappe sur pied est le matériel qui se chargera d’augmenter vos performances si vous êtes un boxeur ou un pratiquant d’arts martiaux. Mais il convient également à toutes personnes voulant passer de bonnes heures à évacuer leur stress ou à s’entretenir physiquement. Toutefois, au vu de ses spécificités, il serait tout de même mieux que vous ayez quelques notions à ce sujet, car il vous faudra avoir une bonne coordination et un bon équilibre si vous désirez réussir vos enchaînements. Zoom sur l’utilisation d’un sac de frappe sur pied !

 

Pourquoi utiliser un sac de frappe sur pied ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à acquérir ce genre de dispositif, si ce n’est pas déjà fait. En effet, le sac de frappe sur pied est un matériel de sport qui va permettre à son utilisateur de rebooster ses conditions physiques, en partant de son endurance, tout en passant par sa force motrice. Et comme l’on sait, les exercices physiques vont, non seulement, avoir un impact positif sur notre corps, mais aussi sur notre mental, car ils vont vous permettre d’accroître votre réactivité. Dans le meilleur des cas, il est donc conseillé de procéder à 2 ou 3 séances de 30 minutes de manière hebdomadaire. Et si vous n’êtes pas un sportif avéré, sachez qu’un bon sac de frappe sur pied peut également catalyser le stress que vous avez pu accumuler, car vous allez solliciter une grande partie de votre corps (si ce n’est pour dire tout votre corps), à savoir vos jambes, vos bras, votre dos et vos épaules. Au-delà des bienfaits que nous venons de citer, vous allez donc également pouvoir travailler votre rythme cardio-vasculaire, ce qui vous permettra d’être libéré de la nervosité, de gagner plus de confiance en vous et de canaliser votre concentration.

Un autre avantage du produit repose sur le fait que vous avez l’opportunité de vous organiser à partir de chez vous, car une fois que vous disposez d’un tel équipement, vous allez pouvoir aménager une pièce ou l’installer dans la pièce que vous désirez pour procéder à des entraînements à domicile. Ici donc, vous n’aurez plus besoin de mettre les pieds dehors ou d’investir sur des séances dans une salle de sport, car le matériel s’installe facilement et sans encombre.

Apprendre à bien frapper

Vous avez fini d’installer votre équipement et vous vous demandez maintenant comment vous pouvez taper comme il se doit sur ce dernier ? Vous allez devoir acquérir quelques techniques de punching, soit donc quelques techniques de claques fluides. Pour commencer, il est important de vous rappeler que lors de vos entraînements, vous devez éviter de pousser le sac. En effet, quand vous poussez, vous allez souvent être tenté de faire pénétrer l’ensemble de votre poing à l’intérieur de la cible et par la suite, vous n’obtiendrez pas des rebonds. Eh oui, il faut que votre poing puisse revenir vers vous automatiquement sans effort à déployer, et pour cela, il va falloir se servir du rebond de l’impact. De plus, les frappes claquées vous permettront d’intensifier vos coups, tout en déployant le minimum d’énergie. Et pour les maîtriser parfaitement, pas besoin de baguette magique, car le secret repose tout simplement sur les entraînements. Bien évidemment, à ce sujet, vous allez devoir être patient envers vous-même, car c’est une frappe digne d’un combattant professionnel.

En outre, pour avoir des frappes fluides, il est important que vous tourniez autour du sac et que vous effectuiez des combinaisons qui vont être cohérentes. Vous l’aurez compris, il ne s’agit donc pas ici de rester statique ou de maintenir les pieds collés au sol de manière à frapper très fort. Tout l’art réside dans la manière dont vous lancez vos coups. Il faut donc que vous soyez bien détendu et que vous libériez votre corps pour que les combinaisons se succèdent avec des petites pauses de 3 secondes durant lesquelles vous pourrez effectuer des esquives ou des mouvements de jambes. À ce niveau, il va falloir bien se concentrer sur le claquage et la vitesse.

 

Optimiser son jeu de jambes

Comme nous l’avons annoncé un peu plus haut, lors de vos séances d’entraînement, tout votre corps sera sollicité, et notamment vos jambes. Vous devez alors avoir les bonnes techniques et être en mesure de procéder à des jeux de jambes, car le plus souvent ce détail se voit négligé, surtout lorsque l’on débute en la matière. Voici comment il vous faudra procéder pour ne pas tomber dans le piège de la négligence et accumuler les mauvaises habitudes.

Commencez par réguler votre stature en maintenant vos pieds sur le sol et en vous tenant bien droit. Dans l’idéal des cas, évitez autant que possible de vous appuyer sur le sac à l’aide de vos épaules, car vous risquez de perdre en équilibre une fois que vous allez vous trouver sur le ring. En ce sens, il est donc important que vous soyez en mesure de garder votre équilibre en toutes circonstances, autant lorsque vous attaquez que lorsque vous vous défendez.

Par ailleurs, il est tout aussi primordial d’apprendre à marcher, c’est-à-dire de tourner autour du sac tout en gardant vos pieds sur le sol. Ici, il faudra éviter de croiser vos jambes et visualiser comme vous le pourrez le jeu de jambes que vous êtes en train d’effectuer. En effet, on a souvent tendance à faire des petits sauts lorsque l’on se trouve au-devant de son sac, mais cela ne jouera pas toujours en votre faveur, car vous allez gaspiller inutilement votre énergie, avoir une appréciation faussée de la portée et vous obtiendrez par la suite une faible puissance de frappe.

Quelques étapes pour s’entraîner

Avant même de commencer vos entraînements, pensez à vous échauffer. Pour cela, procédez à des coups longs et tournez autour du sac. Ayez le regard fixé sur le sac et lorsque vous frappez, limitez votre puissance à 50%. Maintenant que vous êtes bien échauffé, augmentez petit à petit la puissance de vos coups, jusqu’à atteindre les 80%. Pensez à avoir une bonne respiration et à faire des jeux de jambes sans sautiller, tout en enchaînant des mouvements bien fluides.

Cela fait, pensez à vous concentrer sur la vitesse, en effectuant des frappes rapides pendant une durée de 15 secondes et enchaînez jusqu’à ce que le round prenne fin. Ici, il faudra privilégier la vitesse et non la puissance ou la technique. Vient ensuite la dernière étape qui consiste à vous faire gagner en endurance. Pour ce faire, effectuez des coups courts qui vont stimuler vos muscles et augmenter par la suite vos contractions.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments