Comment s’entraîner avec un sac de frappe sur pied ?

Dernière mise à jour: 27.09.20

 

Le sac de frappe fait partie des équipements d’entraînement des boxeurs. Adapté aux préparations physiques intenses, l’usage de ce matériel permet également de garder la forme. Cependant, l’acquisition d’un sac de frappe est inutile si vous ignorez comment vous en servir. Nous allons donc vous apprendre les entraînements que vous pouvez faire avec cet équipement.

 

Les différents types de sacs de frappe

Avant de procéder à l’achat de ce matériel, vous devez d’abord connaître les différents types de sacs de frappe qui existent réellement. De cette manière, vous pouvez facilement choisir celui qui correspond à l’usage que vous comptez en faire. Dans la première catégorie, il y a les sacs de frappe classiques qui sont généralement suspendus. Pour réussir l’installation, il est nécessaire de percer soit le mur soit le plafond. Quant aux sacs de frappe sur pied, ce sont des modèles autoportants qui sont autonomes. En effet, ils ne requièrent aucune fixation et se posent tout simplement au sol. Si vous avez du mal à choisir votre sac de frappe sur pied, trouvez ici notre sélection des meilleurs produits.

 

L’utilité d’un sac de frappe sur pied

Le sac de frappe est l’un des équipements de base qui sont incontournables à tous les boxeurs. Il est spécialement conçu pour encaisser les coups et résister aux déformations. À l’intérieur, les fabricants utilisent souvent des substances molles. Toutefois, d’autres constructeurs proposent des sacs vides que chaque acheteur peut remplir. En général, ces équipements sont destinés aux jeunes athlètes et ils présentent l’avantage de pouvoir se transporter en toute aisance. Quoi qu’il en soit, le remplissage doit être correctement réalisé pour avoir le poids requis.

Le sac de frappe sur pied est aussi apprécié pour sa polyvalence à l’usage. Pour les boxeurs professionnels, c’est le matériel le plus utilisé puisqu’il favorise le développement de nombreuses capacités. C’est le cas pour la précision, la rapidité de frappe, la musculature ou encore la force du pratiquant. D’autres athlètes professionnels comme les tireurs de haut niveau et les joueurs de tennis s’en servent également. Ce n’est pas tout, car cet équipement est idéal pour la remise en forme. Pour ce faire, il permet d’optimiser l’endurance tout en améliorant la respiration. Sinon, ce sac est aussi le meilleur défouloir pour de simples usagers. Ces derniers s’en servent d’ailleurs pour évacuer la colère ou encore le stress.

Les préparations avant l’entraînement

Les sacs de frappe sur pied sont présents dans la plupart des salles de sport. En revanche, vous pouvez également en acheter afin de pouvoir vous entraîner chez vous. Après cela, il faudra aussi penser à vous équiper d’un thermomètre. Il faut savoir que l’entraînement avec ce genre de matériel nécessite l’enchaînement de plusieurs séries d’exercices qui doivent être chronométrées. Sinon, servez-vous tout simplement de l’application sur votre téléphone. L’acquisition d’une corde à sauter est aussi essentielle, surtout pour les boxeurs. Cet accessoire permet principalement de chauffer les muscles grâce aux sauts que vous réalisez. De plus, il contribue à préparer le système cardiovasculaire aux efforts que vous allez fournir plus tard. Cependant, si vous voulez faire des économies, alors une vieille corde qui ne sert plus peut faire l’affaire.

Lorsque vous avez tous les matériels nécessaires en main, il est temps de vous préparer, car vous n’allez pas frapper dans ce type de sac avec les mains vides. Il faut obligatoirement que vous portiez des bandes pour avoir une meilleure absorption des chocs tout en vous protégeant des traumatismes liés aux coups que vous allez recevoir. Pour ce faire, servez-vous d’une bande de boxe élastique faite en coton et dont l’extrémité comporte un velcro.

Afin de réussir cette tâche, nous conseillons tout simplement d’enrouler la bande autour de votre poignet. N’oubliez pas non plus d’en mettre au niveau de la zone de frappe. Après, il faut faire passer la bande au-dessous du pouce avant de croiser la paume. Vous devez par la suite faire glisser la bande entre l’annulaire et l’auriculaire. Puis, il est nécessaire de changer la direction du bandage en passant la bande autour du pouce et du poignet. Celle-ci doit également passer entre le pouce et l’index sur la paume de la main.

 

L’échauffement

L’échauffement des articulations est aussi une étape essentielle pendant les entraînements avec un sac de frappe sur pied. Pour cela, vous devez faire des cercles avec vos chevilles dans un sens, puis dans l’autre. Concernant l’échauffement des genoux, il faut que vous soyez debout. Ensuite, joignez vos genoux et fléchissez doucement. Posez alors chaque main sur chaque genou et faites de larges moulinets dans le sens que vous souhaitez, puis dans le sens contraire.

Après, vous pouvez passer aux hanches. À ce moment, mettez une main contre un mur et levez la jambe opposée avant de plier le genou en formant un angle droit. Par la suite, ramenez le genou sur le côté et mettez-le devant vous. Faites de même pour l’autre jambe et répétez tous les mouvements à plusieurs reprises. De plus, les épaules doivent également être échauffées. Il vous suffira de faire des haussements successifs et des rotations vers l’avant ainsi que l’arrière. Pour terminer, faites des rotations dans les deux sens avec votre poignet.

La prochaine étape consiste à sauter à la corde. Faites plusieurs séries de cinq minutes en prenant soin d’accélérer petit à petit la cadence. Essayez également de varier les exercices en faisant des sauts sur une jambe, vous pouvez aussi avancer ou écarter les jambes. Ensuite, il faudra procéder aux étirements. Ces exercices affectent la plupart des zones de votre corps à savoir la zone lombaire et abdominale, le dos, les muscles du mollet, les muscles de la nuque ou encore les bras.

Maîtriser les techniques de base

La première technique que vous devez apprendre, c’est la posture de garde qui consiste à vous mettre debout avec les jambes écartées. Vous devez reculer la jambe dominante d’un pas, en prenant soin de relever légèrement le talon du pied arrière. Puis, fléchissez légèrement les genoux, placez les mains devant le visage et mettez les coudes ainsi que les épaules un peu plus bas. Vous devez aussi travailler votre jeu de jambes en faisant des petits pas tout en évitant de croiser les jambes. De plus, il est aussi important de faire la différence entre les frappes poussées et claquées. Dans le premier cas, vous devez frapper de toutes vos forces tandis que pour le second vous faites des frappes rapides, mais percutantes.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments