Comment se sculpter des gambettes de ballerines ?

Dernière mise à jour: 22.09.19

 

Les cuisses qui se frottent et les jambes lourdes déplaisent à beaucoup de femmes. Elles cherchent maintes solutions pour affiner cette partie de leur corps, souvent exposée, lorsque vient l’été ou qu’elles doivent enfiler un maillot de bain à la plage. Voici alors quelques astuces pour vous aider à mincir à ce niveau.

 

Prendre connaissance de quelques faits avant de commencer

Ce que vous mangez, particulièrement la graisse, a tendance à se fixer directement sur les hanches, le ventre et les cuisses. Si bien que rares aujourd’hui sont les femmes qui ont un pourcentage de graisse corporelle de 18 % considéré comme normal ou fin à ce niveau. Le fait d’être assis toute la journée n’améliore pas les choses non plus.

Il existe différentes sortes de personnes selon leur morphologie à savoir les mésomorphes, les endomorphes et les ectomorphes. Chacune perd du poids de manière différente, d’où la nécessité d’adapter le régime et l’entraînement à chaque profil. Les mésomorphes par exemple doivent d’abord affiner leurs jambes avant de les muscler, car elles risquent de produire l’effet contraire.

 

 

Se mettre au régime

En fait, il ne s’agit pas de se priver de nourriture, mais plutôt de varier sa composition et d’en réduire la quantité. C’est bien connu, si vous voulez mincir, arrêtez de grignoter entre les repas et de vous empiffrer de pizzas, de saucissons, de chocolat, de gâteaux, de paninis, ou de frites. Privilégiez les fruits et légumes dans votre alimentation, les protéines, et abolissez les glucides et les produits farineux.

Votre assiette devra alors être constituée de viande maigre comme le poisson, le bœuf non gras, de légumes cuits avec un minimum de gras de préférence ou en salade, et de produits laitiers comme le fromage, mais aussi à quantité modérée. Terminez par un fruit ou de plusieurs en salade, ou par un yaourt. Mangez le matin, le midi et le soir. Et s’il vous vient l’envie de grignoter entre les repas, croquez dans une pomme, une banane, un yaourt, ou quelque chose de tout aussi léger.

Réduire la consommation de sel permet aussi de combattre la rétention d’eau au niveau des jambes, des cuisses et du ventre. Et si vous avez du mal à l’éliminer, faites au moins en sorte qu’elle ne se produise pas. La rétention d’eau n’est pas seulement due au sel, des toxines et des déchets métaboliques peuvent en être à l’origine. Afin d’en débarrasser votre corps pour de bon, essayez les tisanes détox au thé vert, ou les jus de persil.

 

Quelques pratiques pour ceux qui n’ont pas le temps

Il existe une infinité de programmes et exercices à réaliser pour retrouver des cuisses tonifiées et des jambes galbées. Vous avez les plus accessibles, c’est-à-dire ceux qu’on peut pratiquer chez soi, sans trop de matériel sophistiqué ; mais aussi des entraînements plus poussés pour des résultats plus rapides.

Rien qu’en faisant de la course à pied ou du vélo, on arrive à éliminer une grande partie de la masse graisseuse sur l’intérieur des cuisses. Les sports aquatiques comme la natation ou l’aquacycling font aussi rapidement effet. Les femmes qui se rebutent devant une course en solo, ou qui vivent en pleine ville préfèrent généralement la danse et le fitness ou encore la musculation.  

L’entraînement le plus à la portée de tous, c’est certainement les escaliers. Si vous habitez un immeuble ou une résidence avec plusieurs étages, c’est le top. Faire quelques aller-retour une trentaine de minutes par jour en courant aide déjà beaucoup. Montez les marches 2 par 2 afin de tonifier vos fessiers en même temps.

Mieux encore, descendez à deux arrêts de votre travail ou de votre domicile si vous pouvez vous le permettre afin de pratiquer une marche rapide tous les jours. Dans une file d’attente, ou dans votre bureau, tenez-vous debout avec les jambes jointes, et hissez-vous sur la pointe des pieds 10 secondes environ, puis redescendez. Reprenez le même geste 10 fois et vous verrez que vos mollets prendront forme.

Pour favoriser la perte de poids, n’hésitez pas à masser vos jambes et vos cuisses. De nombreux salons proposent d’ailleurs des massages anticellulites, qu’on peut aussi bien reproduire chez soi en s’armant d’une bonne crème amincissante. Les bas de contention ou de compression font aussi des merveilles sur les jambes, en plus d’améliorer votre santé.

 

Programmer un véritable entraînement

Si votre objectif est de perdre plusieurs centimètres de tour de cuisse et de jambe, le mieux est de vous en remettre à un coach sportif. Cela dit, si vous lésinez à sortir le portefeuille, ou que vous ne vous sentez pas à l’aise en présence d’une autre personne, nous vous recommandons ces quelques exercices.

Lancez-vous sur un elliptique et pédalez une trentaine de minutes environ. Attention, si vous remarquez que vos cuisses sont larges et musclées au bout de 1 mois et demi environ à 2 mois, passez au cardio, car trop de musculation finit par devenir inesthétique visuellement.

Les squats sont devenus les exercices fétiches des femmes. Certaines les pratiquent sans poids ou haltères, d’autres avec ces éléments. Essayez alors de réaliser 3 séries de 15 à 20 avec une minute de pause entre chacune d’elles.  

Allongez-vous sur le côté droit, avec les jambes bien tendues l’une sur l’autre. Levez la gauche et maintenez-la en l’air une trentaine de secondes. Faites de même avec l’autre.

 

 

Procéder à un rituel de soin quotidien

Une fois que vos jambes seront bien galbées, et même avant, il importe toujours d’en prendre soin. Pensez alors à effectuer des gommages fréquents afin de vous débarrasser des peaux mortes surtout après avoir passé des heures à bronzer sur la plage.

Après avoir laissé votre peau se remettre de l’exfoliation, vous pourrez songer à l’épiler. Utilisez de la cire ou un épilateur, car vos poils mettront plus longtemps avant de repousser, vous accordant plusieurs semaines de répit.

Il est aussi essentiel d’hydrater les jambes et les pieds, qui ont davantage tendance à s’assécher plus que les mains. Appliquez-y une crème hydratante, de l’huile d’amande douce ou de coco tous les soirs avant de vous coucher.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...