Comment garder sa raquette de tennis longtemps ?

Dernière mise à jour: 14.12.19

 

Le tennis a été classé premier sport individuel en France en 2018. Et des millions de joueurs évoluent dans les 7650 clubs répertoriés jusqu’ici. C’est sans parler des amateurs qui aiment cette discipline. Si vous en faites partie, ou que vous désiriez vous y initier, nous vous expliquons ici les bases pour prendre soin de l’équipement le plus indispensable au tennis : la raquette.

 

Connaître les enjeux

Choisir une raquette inadaptée ou ne pas en prendre soin revient au même : s’exposer à des risques sur le terrain. En effet, un joueur débutant avec le mauvais modèle en main peut facilement se blesser et mettre un coup à sa carrière.

Vous pouvez très bien tomber sur un exemplaire pas cher, mais rien ne garantit qu’il vous tiendra plus d’une centaine de séances. De plus, à chaque match, chaque frappe que vous donnez, la raquette se déforme. Si vous déchirez le cordage, en le changeant vous prenez le risque d’atteindre le cadre.  

Une raquette de tennis se conserve plus ou moins longtemps selon la fréquence d’utilisation, et l’entretien qu’on lui réserve.

 

 

Se mettre au travail

Les tennismen qui s’entraînent 5/7 jrs et mènent un jeu puissant remplacent leur cordage au moins tous les 2 ans. Si vous pratiquez 4 fois par semaine environ, vous mettrez le double avant de devoir vous trouver une raquette neuve.

Le changement de cordage représente le plus gros et le plus fréquent travail que vous aurez à faire sur votre raquette. Il vous faudra ensuite penser à renouveler le grip afin de ne pas vous faire mal à la paume. La prise en main est plus que primordiale en tennis, si la raquette vous échappe, ou qu’elle vous cause des ampoules, cela peut vite vous décourager à progresser dans le sport.

Pendant votre examen d’entretien, vérifiez l’état de la bande servant à protéger la partie supérieure du tamis. À chaque fois que vous tapez des balles au ras du sol, vous en grattez quelques millimètres et au fur et à mesure, les dégâts seront tellement importants qu’il ne vous restera que la changer. Vous pouvez aussi lui faire gagner plus d’épaisseur en y rajoutant une bande autocollante, sans bien sûr nuire à votre jeu.

 

Éviter d’user sa raquette trop vite

En tant que joueur de tennis, les variations de température seront votre principal souci. La raquette se déforme lorsqu’elle est soumise à 60 °C et plus, ainsi que le cordage. Ce dernier s’assouplit et se dilate. Évitez dans ce cas de poser l’équipement près du radiateur, ou d’une autre source de chaleur. Ne le laissez pas non plus enfermé dans la voiture sous une chaleur ardente.

Il en est de même pour le froid. Si vous ne l’en protégez pas, le cordage se raidit et se casse aisément. Donc avant chaque match, rangez la raquette soigneusement dans un thermobag et sortez-la quelques minutes avant de jouer. Astiquez le cordage avec une serviette de manière à maintenir la température à 18 °C environ.  

 

Changer de raquette

Même si vous bichonnez au possible votre raquette et que vous pratiquiez seulement quelques jours par semaine, viendra un jour où vous devrez quand même la remplacer. La raison à cela est simple. Le renouvellement du cordage amène inévitablement à la déformation du cadre. Et au bout de la 25e fois, il n’est plus possible de jouer convenablement avec ce dernier.

Beaucoup se demandent alors quels sont les signes précurseurs afin de pouvoir anticiper ce moment fatidique. Une raquette qui a beaucoup servi et raclé le sol devient de plus en plus légère au fil des séances. Si vous avez beaucoup de peine à frapper pour obtenir des coups puissants, que même après avoir changé de cordage, vous ressentez la même sensation et que des déformations flagrantes apparaissent au niveau du cadre.

C’est le signe qu’une nouvelle raquette s’impose. Mais attention, il ne s’agit pas de prendre la même raquette que vous aviez il y a 1 ou 2 ans. Vous avez sûrement évolué depuis, et si dans le temps, il vous fallait un modèle maniable ou mixte, aujourd’hui, vous vous concentrez probablement davantage sur la stabilité et la puissance.

 

 

Revoir son choix de raquette

En train de parcourir la Toile pour trouver la raquette faite pour vous ? Sachez que vous devrez en choisir le poids, le diamètre du manche, mais aussi les dimensions du tamis d’après votre niveau. En effet, ces données varient sensiblement en fonction de ce dernier. Demandez-vous s’il vous faut un modèle puissant ou plutôt maniable. De là, vous sélectionnerez l’équilibre, le plan de cordage, la souplesse et l’épaisseur de la future raquette.

Notre conseil est toujours de balancer entre puissance et maniabilité, que vous débutiez en tennis ou que vous ayez acquis de l’expérience. Les frappes vous demanderont moins d’efforts, et vous n’aurez pas de mal à diriger la raquette ainsi. Réservez-vous alors uniquement aux modèles ni trop lourds ni trop légers.

Prêtez aussi une attention particulière à la rigidité de l’équipement exprimée en RA. Un modèle à RA élevé signifie une puissance élevée. Cela dit, cela met un coup à la précision et vice versa. Si vous ne maîtrisez pas encore très bien les mouvements, choisissez la première option. La seconde est davantage destinée aux joueurs surentraînés et aux professionnels.

Les matériaux de fabrication influent aussi grandement sur les performances de la raquette, que ce soit au niveau du cordage ou de la raquette en général.

Nous conseillons toujours d’essayer sa raquette avant d’acheter. Se fier aux avis des internautes ne suffit pas toujours pour se faire sa propre idée sur une raquette quelconque. Et vous avez raison. N’hésitez pas à la prendre en main et à simuler quelques mouvements avec afin de bien ressentir les effets à l’usage. Si vous n’avez encore joué que de rares fois au tennis, cet essayage n’a pas lieu d’être. Par contre pour les joueurs qui désirent adopter un nouveau modèle ou qui sont intéressés par une nouvelle technologie font bien de s’y mettre.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...