Comment éviter les risques d’accident sur un tapis de course ?

Dernière mise à jour: 13.12.19

 

Faire du sport en salle peut devenir dangereux si l’on ne prend pas quelques précautions au préalable. Le tapis de course (voici nos meilleurs exemples) figure parmi ces appareils utilisés actuellement à domicile et dans les centres spécialisés. Certes, ses avantages sont nombreux par contre si l’on n’est pas habitué à son emploi, l’on peut vite payer les frais d’un accident au cours d’un entraînement. Pour éviter cela, nous vous offrons dans les quelques lignes qui suivent des conseils qui vous aideront à mener à bien tous vos exercices sans encombre.

 

Les dangers d’un tapis de course

Lorsque l’on utilise un appareil électrique, il reste toujours de mise de faire attention pour ne pas devenir la victime d’un incident malencontreux. En ce sens, vous devrez être concentré à tout moment quant à l’emploi du tapis de course. Les risques s’avèrent nombreux pour la pratique de la course sur ce type d’équipement. En effet, plusieurs usagers se sont déjà retrouvés blessés en s’exerçant dessus. Par ailleurs, il faut savoir que les plus touchés selon les statistiques sont les enfants.

Aussi, il existe d’autres dangers que les accidents physiques au recours à ce dispositif. Si vous êtes de ceux qui font des courses en plein air, il reste recommandé d’alterner les activités en salle et à l’extérieur. Dans le cas contraire, vous vous verrez faire un effort monstre lorsque vous vous retrouverez face à des conditions réelles. Cela aura tendance à vous fatiguer plus rapidement. N’oubliez pas que s’entraîner sur un tapis c’est se mettre à l’abri des contraintes du vent. Cette habitude peut devenir néfaste en compétition.  

 

 

Les tapis de course et leurs inconvénients

Certes, ces appareils ont plusieurs avantages pour ceux qui ont moins de temps que les autres pour s’exercer. Toutefois, leur coût reste un point négatif non négligent. En effet, leur prix est assez élevé si courir en extérieur est gratuit.

Par ailleurs, tous les spécimens présents sur le marché ont tous le même défaut à savoir les vibrations. Ces dernières peuvent devenir gênantes lors des entraînements. Vous devrez donc opter pour une référence sur laquelle cet inconvénient est limité.

Aussi, vous devrez toujours ici varier les séances pour éviter la lassitude mentale. Dans le cas contraire, vous pourrez vite être dégoûté de la course.

Sur un tapis, le sportif a tendance à suivre le rythme de l’équipement en question. Cela peut rendre ses mouvements moins naturels. Au fur et à mesure lors d’une condition réelle, cette habitude pourrait vous nuire, car vos performances seront réduites.

 

Les mesures de sécurité à prendre lors de son entraînement

Au moment d’acquérir votre équipement, vous aurez à votre disposition son mode d’emploi. Des consignes de sécurité y seront présentes. Lisez-les en premier pour éviter tout accident dès le premier essai.

L’un des points essentiels que vous devrez observer : l’emplacement. Veillez à installer votre matériel dans un espace large. Un mètre de vide chaque côté est obligatoire. Vous éviterez ainsi de heurter les murs en cas de perte d’équilibre.

N’oubliez pas de porter sur vous la clé de sécurité. Celle-ci vous permettra de stopper le tapis si jamais vous veniez à tomber en courant. De cette façon, vous ne vous brûlerez pas suite à une friction avec votre appareil.

Il reste aussi important de tenir les enfants à l’écart de ce produit. Ces derniers pourraient vouloir s’amuser avec et se blesser par la même occasion.

Lorsque vous vous apprêtez à commencer votre séance, démarrez d’abord l’engin avant de monter dessus. Et de la même manière, arrêtez le mécanisme pour pouvoir en descendre.

Vous devez également noter que les poignées n’ont pas été faites pour que vous vous appuyiez dessus. Celles-ci servent plutôt à accrocher votre serviette ou encore votre petit sac banane pour avoir certains objets importants. Il reste donc interdit de les tenir tout en courant. Cela pourrait vous causer des maux de dos ou d’épaules.

 

Pourquoi l’échauffement est-il obligatoire ?

Par faute de temps, certains négligent souvent cette étape. Or, cette dernière s’avère cruciale, car elle permet aux muscles de se préparer aux exercices plus difficiles qui vont suivre. Si vous sautez cette phase, vous risquez de vous retrouver avec des tendons claqués ou encore une crampe.

Ainsi, il est recommandé de consacrer 10 minutes à chaque séance pour cette opération. Réalisez des mouvements simples et ne commencez pas de suite par un niveau de vitesse élevée. Réglez votre équipement au plus bas pour que vous puissiez marcher sans effort dessus.

 

Comment bien entretenir son tapis de course ?

Les accidents sont également écartés quand vous prenez le temps d’entretenir votre appareil. Cette habitude vous permettra aussi de garder ce dernier en bon état pour plusieurs années et d’ainsi en rallonger la durée de vie. Mais comment faire alors ?

La meilleure routine consiste à nettoyer votre tapis après chaque séance. Pour ce faire munissez-vous des accessoires adaptés à cette tâche. Les spécialistes conseillent donc d’utiliser un chiffon en microfibre. Celui-ci devra être humidifié. Frottez ensuite toute la structure avec. Cela aura pour effet de ralentir l’apparition de taches et de phénomènes désagréables comme la rouille.

Pour ce qui est des saletés et des poussières, vous pouvez avoir recours à un aspirateur. Passez ce dernier au-dessus de votre équipement et autour de celui-ci.

D’autre part, vous devrez également vérifier si la bande de course est bien lubrifiée. Sinon, vous devrez réaliser l’opération vous-même. Pour ce faire, choisissez un produit en 100 % silicone et sans téflon.

 

 

Choisir des séances d’entraînement adaptées

Si vous vous forcez trop, vous ne serez pas à l’abri d’accidents dangereux. Vous risquez d’irriter vos muscles ou pire vous retrouver à l’hôpital à cause d’un faux mouvement. Il devient donc nécessaire d’adapter vos séances à vos aptitudes physiques pour éviter ces cas.

Si vous commencez tout juste, allez-y lentement. Ne faites que 30 minutes d’exercice par jour. Vous pourrez ensuite augmenter cette durée au fur et à mesure que vous vous en sentirez capable. Par la même, il vous sera également possible de sélectionner des vitesses plus élevées.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...