Comment éviter les blessures au basketball ?

Dernière mise à jour: 14.07.20

 

Comme tous les autres sports, le basket génère beaucoup de bénéfices pour la santé et pour le corps humain. Cependant, comme c’est une activité qui met beaucoup en épreuve la rapidité, il n’est pas rare que l’on se blesse après un match bien rude. Comment faire pour ne pas être victime de blessure en basketball ? Vous tombez sur la bonne page, car nous mettons justement en lumière quelques astuces pour éviter que cela arrive.

 

Ne négligez pas les différents équipements de protection

Quand vous allez vous lancer dans un match officiel ou dans une séance d’entraînement, il est toujours nécessaire de se mettre dans de bonnes conditions afin de se prémunir des risques de blessure qui peuvent intervenir à n’importe quel moment du match. En ce sens, enfiler les divers vêtements de protection dédiés au basketball peut vous mettre en parfaite sécurité. La raison est que, même si cette discipline n’est pas un sport de contact au sens strict du terme, les risques de blessure n’en demeurent pas moins présents.

En cours de jeu, vous pourrez encaisser quelques coups involontaires provenant des joueurs adverses et tous leurs actes imprévisibles peuvent vous conduire à une blessure qui pourrait nuire à votre performance, voire même vous disqualifier de toute une saison. C’est pour cette raison que nous vous invitons à suivre le chemin de la sûreté et que nous vous sensibilisons à ne pas négliger les principaux accessoires de protection liés à ce sport. Mais de quoi s’agit-il concrètement? Pour passer un match tranquille, les équipements sportifs de protection dont vous aurez besoin sont les suivants :

 – Chaussures : Comme le cas des godasses pour le football, il est également nécessaire que vous vous munissiez d’une bonne paire adéquate lorsque vous vous lancez dans l’activité. Une chaussure de basket est un soulier de sport très pratique qui est doté d’une forme spécifique dans le but de sécuriser et de mettre à l’aise les basketteurs. En général, il permet de mettre l’utilisateur à l’abri des risques de torsion de la cheville qui représente une blessure sans équivoque dans le monde du sport. Ainsi, un basketteur conscient doit privilégier les paires qui suivent la norme montante. En effet, grâce à cela, la malléole médiale de la partie inférieure des membres sera entièrement cachée et les risques diminuent considérablement par la suite.

 – Short de basket : Le short est un équipement indispensable pour la quasi-totalité des sports existants. Dans le basket-ball, ce vêtement peut jouer un grand rôle dans la protection des joueurs. Eh oui, en cas de chute, celui-ci va amortir le choc à l’aide de son rembourrage en mousse, un parfait accessoire qui garantit une protection.

 – Genouillère et coudière : La rapidité demandée lors de ce jeu d’équipe fait de lui un sport extrêmement dangereux pour les articulations. Un mouvement mal placé ou une séquence de chute répétée peut causer beaucoup de tort à l’égard du basketteur. Cependant, grâce à la présence des genouillères et des coudières, la prévention des dangers menaçant les articulations est assurée. Ces 2 outils vont servir de renfort à l’articulation du genou et du coude en les gardant toujours dans la bonne position. Dans le but d’éviter les blessures lourdes comme les entorses en cours de match, il est fortement conseillé de s’équiper d’une genouillère et d’une coudière.

 – Protège-dents : Le rythme particulièrement agité de ce sport cause des risques bucco-dentaires plutôt élevés par rapport aux autres activités collectives. En effet, pour éviter l’apparition des lésions traumatiques au niveau des dents, mettre un protège-dents est la solution idéale.

 

Faire des échauffements

L’échauffement est une étape préalable, aussi importante que le fait d’enfiler des équipements de sécurité. À l’instar des stars professionnelles qui ne négligent en aucun cas cette phase, aucun joueur de basketball, qu’il soit débutant ou légendaire, ne doit sauter cette étape. Cet exercice doit être fait avant tous les matches dans le but d’éviter les éventuelles blessures. Selon la déclaration des grands techniciens du domaine, la durée idéale pour un échauffement efficace s’estime autour de 25 minutes. Comment bien s’échauffer ? Le déroulement normal d’un échauffement se fait en 3 étapes distinctes : La première consiste à faire un léger démarrage afin de bien se mettre dans le bain.

Pour ce faire, faites une petite course légère de 6 à 8 minutes et variez par la suite les quelques exercices propres au basket comme les pas chassés, les divers déplacements défensifs et les montées de genoux. Ensuite, couronnez le tout par un petit enchaînement d’accélération. La deuxième étape quant à elle doit se marquer par des exercices individuels avec le ballon. Faites quelques séries de courses avec votre matériel et refaites le même exercice plusieurs fois en prenant des directions différentes. Terminez enfin votre séance par quelques entraînements de tirs dans des positions variées à l’intérieur de la bouteille.

Faire des étirements

Prendre quelques minutes pour s’étirer avant et après un match ne vous coûtera pas un bras et une jambe. Bien au contraire, cette étape ne vous apportera que le plus grand des biens. Si vos habitudes vous empêchent de le faire avant votre match, on vous recommande fortement de le faire après chaque jeu. L’idée c’est d’éviter les courbatures et d’améliorer votre souplesse dans la discipline afin de vous prémunir efficacement des blessures musculaires.

Vous avez le choix entre les divers exercices existant pour bien vous étirer, mais l’objectif est de pouvoir le faire pendant une durée de 10 à 15 minutes, et ce, dans les 2h qui suivent le match au maximum. Si vous effectuez votre étirement avec les bons gestes, les différentes douleurs musculaires ne vous atteindront que rarement. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments