Comment être un très bon ailier au handball ?

Dernière mise à jour: 26.09.20

 

Si vous assistez, voire jouez, à du handball pour la première fois, il y a des chances que vous n’assimiliez pas tous les concepts du premier coup. Néanmoins, ce chaos apparent est régi par une organisation minutieuse concernant la position de chaque joueur. D’ailleurs, l’ailier se présente comme l’un des piliers de l’équipe et c’est exactement de ce poste dont cet article parle.

 

Conseils pour être un bon ailier

L’ailier se positionne dans l’espace situé dans l’angle formé par la ligne de touche et la ligne de fond. En règle générale, il est garant des finitions des attaques lancées par ses coéquipiers. Le joueur qui se trouve à ce poste très mobile doit être capable d’effectuer divers mouvements rapides. Dans cette optique, certaines qualités vous seront requises avant de postuler à ce titre.

 

1. S’orienter vers le but

Puisque la conclusion des attaques dépend de la dextérité de ce joueur, la direction vers laquelle il s’oriente permet de choisir le meilleur angle. Ainsi, en se dirigeant vers le but, l’ailier se met en position avantageuse. En effet, cette position lui offre un certain pouvoir face à ses adversaires, car il peut les observer tout en gardant le contact avec ses coéquipiers.

 

2. Bien choisir son rôle

Grâce à sa mobilité, ce poste peut prendre plusieurs rôles selon le type d’action à entreprendre lors des matches. Autrement dit, l’ailier se positionnant comme un finisseur peut s’engager en externe pour effectuer des tirs ou au contraire se mettre en interne pour faire une passe vers un coéquipier. Dans le cas où il s’oriente comme initiateur d’action, l’ailier peut fixer les défenseurs adverses en interne ou les écarter lorsqu’il se poste en externe.

3. Se remettre en place après chaque action

En raison de son poste stratégique, l’ailier se repositionne impérativement après chaque action effectuée. En ce sens, se replacer vers le point de corner lui permet de mieux se préparer pour une contre-attaque en cas de passe de renversement. Par ailleurs, reprendre cette position lui offre également l’occasion de déstabiliser le défenseur adverse et par la même, de l’écarter.

 

4. Élargir son angle de tir

Puisque ce joueur se met dans une position assez délicate lors de l’approche des buts adverses, l’ouverture de son angle de tir se montre relativement étroite. C’est pourquoi l’ailier doit chercher à élargir ce petit passage lors du tir. Dans ce but, il exploite son élan pour prendre de la vitesse et accélérer lors de sa réception du ballon. Ensuite, pour augmenter la distance qu’il devra parcourir, ce joueur devra s’élancer le plus haut possible et rester en l’air aussi longtemps qu’il le faut pour mieux orienter son tir.

 

5. Maitriser tous les tirs

Grâce à sa polyvalence et sa rapidité, l’ailier peut faire basculer le cours d’un jeu par le moyen de mouvements imprévisibles. Néanmoins, en raison de son angle de tir très étroit, il lui est nécessaire de maitriser tous les types de tirs pour améliorer les chances de réaliser un but : notamment, le lob pour feinter un gardien de but qui se serait trop avancé ; les tirs au poteau opposé de celui où ce dernier se poste ; à savoir, si le joueur adverse garde le premier poteau, l’attaque s’orientera vers le second et vice-versa ; et enfin des tirs spéciaux pour profiter de l’élément de surprise ou pour déstabiliser les adversaires.

 

6. Maitriser les appels de pied

Dans leurs changements de direction, ces joueurs ont besoin de stabilité au niveau de leurs pieds. Peu importe le côté où ils se trouvent, ils font bien de maitriser les appels avec chacun de leurs pieds. En effet, cela leur permet d’effectuer une impulsion pour surprendre le gardien en plus de leur ouvrir l’angle de tir. En multipliant les courses rapides, les ailiers perdent plus d’énergie si leurs chaussures de handball leur pèsent. Pour optimiser leurs mouvements, ils privilégieront des semelles flexibles, mais adhérentes capables d’amortir les chocs.

 

Les différents postes au handball

Même si l’ailier tient une position importante et stratégique pour faire gagner son équipe, cette dernière se compose également d’autres joueurs aux postes différents et complémentaires. En se complétant de la sorte, ils couvrent de manière optimale le terrain de jeu et mettent davantage les chances de remporter la victoire de leur côté.

L’arrière

Ce joueur au grand gabarit doit être capable d’effectuer des sauts à une certaine hauteur afin de prendre ses adversaires au dépourvu. En effet, ce poste est celui qui effectue le plus grand nombre de tirs lors d’un match et possède la capacité de passer les défenseurs adverses. Souvent pris en tenaille dans des un contre un, l’arrière doit être capable de prendre de court ses adversaires et de réaliser soit un tir soit une passe décisive en direction d’un ailier.

 

Le pivot

Le principal objectif de ce joueur réside dans la diversion. En d’autres termes, il se positionne au milieu de la défense à proximité du but pour gêner leurs déplacements. Cela libère le champ et donne alors l’occasion à son coéquipier de réaliser un tir. Par ailleurs, l’une des qualités attendues du pivot demeure dans la prise de balle. Autrement dit, si l’adversaire mène la danse avec des passes interminables, ce joueur intervient en interrompant cet élan afin que son équipe se remette dans le jeu.

 

Le demi-centre

Ce joueur de handball se montre comme étant le cerveau de l’équipe. Grâce à sa position centrale sur le terrain, il effectue des observations et étudie la structure de la défense adverse pour en tirer la meilleure stratégie à mettre en place dans le but de la battre. Autrement dit, les autres joueurs attendent de lui qu’il distribue les ballons de manière optimale, car il est en quelque sorte l’organisateur des mouvements de son équipe.

 

Le gardien de but

Lorsque le mur défensif a été abattu par l’équipe adverse, le gardien de but se met en position pour contrecarrer leurs attaques. Dernier rempart, il contrôle également le rythme de la partie, car après avoir effectué un arrêt, la relance du jeu dépendra entièrement de ce joueur. Par conséquent, il endosse également le rôle de premier attaquant, car ces contre-attaques permettent à ses coéquipiers de réaliser des buts rapidement avant que la défense adverse ne se replace.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments