Chaussures de danse — 5 conseils pour les choisir

Dernière mise à jour: 12.12.19

 

Chaussures de danse — 5 conseils pour les choisir

 

La danse est souvent considérée comme étant le meilleur sport qui soit. Combinant exercice physique et amusement, elle vous donne l’opportunité de prendre soin de votre corps tout en vous divertissant. Des études ont d’ailleurs démontré ses vertus à la fois sur le plan physique qu’au niveau mental. En plus, c’est l’activité idéale pour avoir une silhouette parfaite, élégante et élancée. Ce sport d’endurance se révèle même être bénéfique pour la mémoire. Car il faut retenir tous les enchaînements et pouvoir les reproduire ensuite. Attention et grande capacité de concentration sont alors mises en jeu. Parmi les danses préférées des Français, il y a le tango, la valse, le Charleston et le rock. Pour pouvoir enchaîner librement les pas, il vous faudra des chaussures confortables et adaptées. Du fait de leur importance, nous avons donc réalisé cet article de sorte que vous puissiez facilement choisir vos chaussures de danse.  

 

  1. Définir la taille qui vous convient

Evidemment, vos chaussures doivent vous aller bien, et donc être à bonne taille. Elles ne doivent être ni trop grandes ni trop petites, mais parfaitement ajustées pour bien se stabiliser pendant leur port. Normalement, il ne devrait y avoir aucun espace entre votre pied et la chaussure. Assurez-vous donc de rester bien fidèle à votre pointure.

Si vous prévoyez d’acheter des chaussures en cuir toutefois, il vous est possible de choisir un modèle qui soit légèrement en dessous de votre pointure habituelle afin de serrer un peu vos pieds. Cette matière, après multiples utilisations, s’élargit justement peu à peu. Dans tous les cas, nous recommandons de bien essayer la paire, avant de passer à son achat.

  1. Trouver la bonne hauteur du talon

Sachez que la hauteur de votre talon est importante dans vos mouvements et votre confort. C’est pourquoi il devient un paramètre non négligeable pour le choix de votre accessoire de danse. Si vous n’avez pas la hauteur idéale, vous pouvez rapidement perdre l’équilibre, ce qui peut vous blesser. En général, les danseuses expérimentées n’auront aucun problème à porter des hauts talons. Les débutantes, par contre, doivent être plus sélectives.

Pour vos débuts, nous vous recommandons un petit talon de 5 à 7 cm. En effet, avec ce talon-là, qui n’est ni trop haut ni trop court, vous pouvez aisément vous accrocher au sol. Si par contre, vous avez déjà un niveau intermédiaire, une paire à talon de 6 à 8 cm est idéale pour vous. Et bien naturellement, les plus expérimentées auront plus de liberté, car elles pourront porter n’importe quel talon.

 

  1. Être sélectif sur la qualité de la paire

La qualité est un élément indiscutable dans votre choix de chaussures de danse, car vous allez certainement les porter très souvent. Il ne serait pas agréable qu’après quelques utilisations, vos chaussures soient déjà usées. Étant donné les différents modèles mis en vente dans les magasins ou sur quelques plateformes de vente du Web, s’assurer de la qualité du matériel peut devenir difficile.

Alors, pour contourner cela, portez-vous sur la marque de fabrication. En choisissant les grandes enseignes, vous ne pouvez avoir que des chaussures de qualité remarquable avec une finition bien pensée et de petits détails qui feront sans doute la différence. À l’exemple de ceux-ci, la finesse et la souplesse de la semelle contribuent aussi à votre confort. C’est l’idéal pour la bachata, la rumba ou encore le cha cha cha. Certains fabricants offrent des semelles intérieures en microfibre, qui permettent à vos pieds de bien respirer. En même temps, des coussinets douillets peuvent également être intégrés pour apaiser vos orteils en cas d’usage prolongé.

 

  1. Étudier la forme et le design des chaussures de danse

La forme est un détail que les gens négligent souvent lorsqu’ils achètent leurs chaussures de danse. Pourtant, c’est un élément capital, car pour trouver un maximum de confort, vos chaussures doivent respecter l’anatomie de vos pieds. Certaines personnes ont les pieds plus fins et d’autres plus larges. Si le premier cas vous concerne, optez pour les modèles fermés pour que vos pieds ne puissent pas glisser. Pour le deuxième cas, par contre, des chaussures avec une grande ouverture seront plus adaptées.

Le design du matériel est un peu plus subjectif. Mais, l’idéal serait toutefois que vos chaussures soient en harmonie avec votre tenue, pour le style comme pour la couleur. En plus, la paire peut vite devenir un accessoire de mode si vous savez bien la choisir. Nous vous conseillons de privilégier les coloris standards pour votre début, notamment le noir, la prune ou le beige. D’autant plus, de jolies chaussures vous donneront plus de confiance en vous.

  1. Vérifiez le confort que vous procurent vos nouvelles chaussures

Et enfin, le confort de vos chaussures doit être optimisé. En premier lieu, assurez-vous que la légèreté est bien présente. Vous allez sûrement danser pendant quelques heures, alors trouvez le modèle qui ne soit pas très lourd à porter. En second lieu, vérifiez la souplesse que l’outil vous procure, particulièrement celle de la semelle intérieure. L’idéal serait que cette dernière soit pourvue de dessins en cercles pour que vos pieds ne glissent pas. Ceci facilitera vos mouvements et vos pirouettes.

Sachez également que pour danser, vous ne devez pas obligatoirement mettre des talons. Si c’est juste pour vous entraîner, des tennis avec des traits de ballerine peuvent faire l’affaire. Ils seront plus pratiques pour les débutants qui sont encore à la découverte de leur rythme. Toutefois, vous devez savoir que ces tennis ne sont pas très glissants, et peuvent gêner dans certains enchaînements. Petite astuce dans ce cas : enroulez le bout des chaussures dans un bandeau de tissu pour donner cet effet glissant.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...