8 astuces pour l’entretien d’un vélo

Dernière mise à jour: 22.09.19

 

Afin d’optimiser la durée de vie de votre vélo, il est important de procéder régulièrement à son entretien. Dans le but de vous aider à le faire correctement, nous avons élaboré pour vous ce guide contenant 8 astuces. Après sa lecture, vous saurez comment nettoyer les pièces de votre vélo de course ou votre vélo électrique. C’est parti !

 

  1.      Préparer le vélo au nettoyage

La première étape lors de l’entretien du vélo consiste à le fixer sur un support si vous en disposez un. Sinon, il suffit de le retourner ou de le poser contre un mur. Le mieux c’est de choisir un endroit assez grand et propre pour le nettoyage. Puis, enlevez les accessoires sur le matériel et commencez l’entretien.

 

 

  1.     Nettoyer le cadre

Le nettoyage de la surface extérieure du vélo est nécessaire pour vous débarrasser des saletés, de la poussière et de la boue. En effet, ces éléments peuvent nuire à la performance de votre équipement. Pour ce qui est du cadre, il suffit de prendre un chiffon doux imbibé d’eau et de le frotter délicatement.

 

  1.     Nettoyer la direction et le pédalier

La direction et le pédalier font également partie des éléments les plus exposés à la saleté et à la boue. Il est essentiel de les nettoyer après chaque utilisation afin de déloger les salissures. Pour ce faire, prenez un chiffon humide et frottez la direction et le pédalier.

Si le chiffon ne suffit pas pour venir à bout des saletés, pensez à utiliser une canette d’air comprimé. Cet accessoire vous aidera à vous débarrasser de la poussière au niveau des endroits difficiles d’accès. Il est cependant proscrit d’utiliser un jet d’eau à haute pression pour prévenir les risques de corrosion. Si les éléments du vélo précédemment cités produisent des bruits, il peut être nécessaire de procéder à un nettoyage en profondeur en démontant le vélo.

 

  1.    Nettoyer les différents éléments du vélo

D’autres éléments du vélo comme les rayons, les jantes et le moyen accumulent facilement des résidus. C’est pourquoi vous devez bien les nettoyer à l’aide d’eau savonneuse et d’une éponge. Évitez, par contre, d’utiliser de la laine d’acier pour leur nettoyage. Il est aussi nécessaire de laver les dérailleurs, les pignons et les plateaux avec de l’eau savonneuse et:

–          Une brosse ronde pour les moyeux ;

–          Une éponge pour la chaîne, les plateaux, les étriers de frein, les rayons et les roues ;

–          Une brosse dure pour les plateaux et les pignons arrière ;

–          Une brosse ronde pour les endroits difficiles d’accès.

 

  1.     Entretenir la transmission

L’entretien de la transmission de votre vélo de route se fait en trois étapes :

–          Le graissage à l’aide de produits spéciaux ;

–          Le rinçage avec une éponge imbibée d’eau ;

–          Le nettoyage en utilisant de l’huile de coude sur une brosse et en frottant délicatement.

 

  1.    Entretenir le système de blocage

Le système de blocage des roues et le serrage des vis du vélo permettent d’assurer un bon niveau de sécurité sur la route. Il est alors important de bien les entretenir afin d’enlever les saletés incrustées. Pour ce faire, prenez une éponge et frottez délicatement les zones à nettoyer après avoir bougé l’écrou et la came. Une fois le nettoyage terminé, prenez le temps de vérifier le serrage des vis et des écrous.

 

 

  1.     Nettoyer une/la chaîne de vélo

Vous vous demandez comment nettoyer une/la chaîne de vélo ? Sachez qu’il existe deux méthodes :

–          Utiliser un boîtier nettoyant pour que celui-ci puisse frotter toutes les parties de la chaîne d’une manière précise ;

–          Utiliser une brosse afin de frotter la chaîne en prenant soin à faire tourner le pédalier pour atteindre les différentes parties.

Après le nettoyage, il est important de passer au graissage. Mais, avec quoi graisser la chaîne ? Une fois le vélo propre et sec, vous pouvez utiliser de l’huile spéciale en silicone pour ce faire. Il est conseillé de couler le produit goutte à goutte sur la chaîne tout en tournant le pédalier et en réglant les plateaux et les pignons pour l’étaler. Puis, laissez agir le lubrifiant pendant 5 minutes.

 

  1.    L’entretien du vélo électrique

Le vélo électrique (voici une liste des meilleurs produits) demande un entretien particulier pour assurer son bon fonctionnement. Il faut souvent faire appel à un technicien agréé pour entretenir le moteur de l’équipement. La procédure consiste à vérifier le serrage du moteur et à effectuer une révision générale. Le plus souvent, les grandes marques de vélo électrique disposent d’un service de logistique que vous pouvez contacter pour assurer l’entretien.

Mais sachez que vous pouvez aussi assurer certaines parties de ces opérations comme l’huilage de la chaîne, le contrôle de la pression des pneus, le serrage des roues, le nettoyage des surfaces extérieures et la vérification des freins.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...